Photos, livres, aventures.

Pierre P.






Pierre Peuchmaurd, poète et père : 1948 - 2009.








.

15 commentaires:

Appas a dit…

condoléance

Micheline Bleau a dit…

Mon cher Antoine, je te présente mes condoléances. Je suis très triste face à ta perte. Bon courage mon ami !

Patrick a dit…

Toutes nos condoléances Antoine. Nous sommes avec toi... Courage.
Karine et Patrick C.

achillée a dit…

Toutes mes Condoléances Antoine à toi et ta famille.
Maicke

Antoine Mack a dit…

Nous avons une amie commune en Corrèze... et j'aime votre blog. Sincères condoléances, Antoine. Un autre Antoine, dit l'oiseleur.

christine d. a dit…

Bonjour, Antoine

nous ne nous connaissons sans doute que de nom : Pierre savait créer du lien.
Je vous souhaite courage et énergie pour faire face à son départ et suis à vos côtés, parmi ses amis

JulienL a dit…

Mes plus sincères condoléances.

Bernard Camus a dit…

Antoine, décidément cette photo est absolument extraordinaire. Il y a cette lumière et puis, surtout, le visage , le regard : l'aigle, la sensibilité, et puis, là qui scintille, une détresse. C'est une photo qui ressemble d'avantage à la poésie qui l'habitait qu'au visage que Pierre pouvait avoir au quotidien. Une photo réaliste donc.
«L'année dernière à Cazillac», c'était hier. Je ne lâcherai pas ce projet. On ne va pas s'arrêter, hein?

edwood a dit…

Je découvre avec beaucoup de tristesse ce billet lapidaire.
Bonne continuation et bon courage pour surmonter ce moment difficile.

Etienne Simon a dit…

Salut Antoine,

Toutes mes condoléances.
Je pense à toi et à ta famille, courage.

antoine peuchmaurd a dit…

Merci à tous et à toutes pour vos messages.

isabelle dalbe a dit…

Pour Antoine Peuchmaurd,
J'ai été très émue de votre venue sur mon blog et je vous en remercie. Lectrice fervente de Pierre Peuchmaurd, j'ai beaucoup de peine.
Mais, en animant le portrait de Pierre Peuchmaurd dans le bronze fin : cette lumière de cristaux de roses levée contre " L'ULTIME MYSTERE (*) ", vous avez libéré le Poète du sommeil distinct. Et nous sommes alors entraînés au rebours du temps qui nous laisse P. Peuchmaurd vivant.
Merci infiniment pour cette bouleversante et magnifique photo.
" Il y a des photos heureuses à la vie " a dit Pierre Peuchmaurd
Avec mes pensées de réconfort pour Vous. Isabelle Dalbe

(*) Maurice Lestieux

i-voix a dit…

Un hommage des lycéens d'i-voix : http://i-voix.over-blog.com/article-31493916.html

A-t-il eu le bonheur de les lire ?

Eux auront eu en tout cas le bonheur de voyager poétiquement avec lui. Qu'il en soit remercié.

antoine peuchmaurd a dit…

Pour I-voix:
je ne sais pas si il était au courant car il "fréquentait" peu internet. Moi même, je n'ai pris connaissance de votre projet qu'assez récemment, mais merci à vous et à vos élèves qui semblent avoir aimé ces textes de mon père.

Anonyme a dit…

Cher Antoine, je passe sur ton blog et découvre que ton père est décédé. Allez, j'ai un peu deux mois de retard sur l'info, je te présente mes excuses pour ne pas avoir réagi avant, et je pense bien à toi dans cette période de peine. Natalie et Graham Greene