Photos, livres, aventures.

Nouvelle apparition du Bathyscaphe

dessin de Dan Hillier


On n'y croyait plus et puis voici qu'une dépêche venue en courrier-torpille nous arrive : le septième numéro du Bathyscaphe va enfin paraître! 

Le dimanche 18 septembre, à partir de 17h, après la petite ballade dominicale en famille, venez terminer votre beau dimanche en assistant à un triple lancement :
- le nouveau numéro du Bathyscaphe
- le livre Typographie unusuelle, de Monsieur Moulino, aux éditions de L'Oie de Cravan
- un nouveau numéro de Der stein, le fanzine allemand de Julie Doucet

On peut d'ores et déjà annoncer les noms de l'exceptionnel équipage de ce numéro :
Romy Ashby, Anne-Marie Beeckman, Jean-Yves Bériou, Daniel Canty, Maïcke Castegnier, Geneviève Castrée, Maxime Catellier, Benoît Chaput, Byron Coley, Bérengère Cournut, Patrice Desbiens, Julie Doucet, Hélène Frédérick, Joël Gayraud, Sarah Gilbert, Dan Hillier, Thierry Horguelin, A.J. Kinik, Gabriel Landry, Gabriel Levine, Setrak Manoukian, Thurston Moore, Monsieur Moulino (Marc Pantanella), Antoine Peuchmaurd, Barthélémy Schwartz, Valérie Webber.

Il semble que les sujets suivants seront abordés :

Albuquerque par-delà le bien et le mal, les secrets de l'Autre Monde, Captain Beefheart vu par Patrice Desbiens en 1970, un entretien avec Jean Benoit, Cascadia, Ira Cohen,  la course aux écoles privées, Glover (Vermont), Jacques Higelin, Michael Hurley, être professeur à la Jack Kerouak School of Disembodied Poetics (Naropa),  le Lac Saint-Jean à bicyclette, ou comment promener son ennui, Eric Lapointe singeant la Saint-Jean, Bruno Montpied et les jardins anarchiques, Montréal au cinéma,  Odilon-Jean Périer, les livres de chevet de Pierre Peuchmaurd, le sexe sur internet, le Surréalisme et l'Art d'après-guerre,  le mystérieux Docteur Tran, les Throwing Muses, le joueur de Tuba des rails du Mile-End, sans oublier notre Grand Jeu et la Typographie Inusuelle!



Le livre
Faire sourire avec la typographie, voilà qui ne va pas de soi... Marc Pantanella pourtant, en détournant notre alphabet et sa ponctuation, fait montre d’un humour des plus efficace.

Près d’une centaine de ces détournements sont offerts aux rigoureux typographes qui croyaient tout savoir de leur art mais surtout aux lecteurs curieux prêts à redécouvrir les joies de l’alphabet. Typographie Inusuelle est partiellement paru en feuilleton dans le journal Le Bathyscaphe.

À noter que cet ouvrage essentiel paraît concomitamment
des deux côtés de l’Atlantique. Il fallait bien ça...

L’auteur
Marc Pantanella est né en 1962. Il « fait les Beaux-Arts » à Marseille (où il vit toujours aujourd’hui), puis tâte de divers métiers artistiques : livreur en boucherie ou paysagiste. Aujourd’hui, il est graphiste. Il n’y a pas de sots métiers.

Et enfin,  der stein nr.8  -  wahre geschichten (histoires vraies), -  le fanzine en allemand de Julie Doucet.

2 commentaires:

Alen Leoz a dit…

Comment faites-vous ? (Nous ne nous connaissons pas, usons de politesse genre Goscinny). Well I shot your hand and again and again. Wissen Sie - und drei Sprachen sind nicht zu viel um Ihnen das zu sagen :  es gibt ein Kommentar auf der Seite (j'en ai marre des points rouges en-dessous) über dem letzten Buch, dass auf Ihrem Vater geschrieben wurde. Donc au cas où le bathyscaphe n'explorerait pas assez efficacement votre propre blog (je sais ce que c'est, voyez le mien qui est pourtant assez terrible mais peu nourri) je vous invite à me lire là aussi (là chez vous à la page sur Pierre Peuchmaurd) et … eh ben plus si désir si affinités et en tout honneur.
D'ores et déjà ma maison est la vôtre.
La langue de Goethe c'était pour avoir un vague rapport avec un truc dont vous parlez et dans le carré
que je me suis imparti.
See You !

Alen

  

xlpharmacy a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.