Photos, livres, aventures.

Jeu des sept erreurs






























Ami lecteur, regarde bien ces deux images, et dis moi ce qui ne va pas avec celle de droite.


Autrement dit, pourquoi faut-il qu'un éditeur disposant d'une couverture aussi emblématique, plus belle encore à mon goût que celle de la "blanche", à la fois sobre et élégante, vienne tout gâcher en la couvrant d'une jaquette ridicule?
Il n'est aucunement question de porte dans ce roman, et encore moins de rose. Pourquoi pas une photo de deux chatons dans un panier de pelottes de laines tant qu'on y est?
Pour attirer le chaland? Foutaises. Pour un roman à l'eau de rose chez Michel Lafon ou un thriller ennuyeux chez Albin Michel, l'argument est déjà à peine recevable, mais là.

Inutile donc, moche, et qui contribue à augmenter le prix des livres alors qu'ils sont déjà bien trop chers.
Tout pour plaire.

Mais que fait la police?






2 commentaires:

Patrick C. a dit…

Pourtant cette image est belle et donne envie de lire ce bouquin quand comme moi on n'en connaît ni l'auteur ni la teneur de l'histoire et que l'on aime aller à la découverte de nouveautés.
Bisous d'en France... une France tristounette et sans soleil.
Patrick

antoine p. a dit…

Si c'est pour la photo, je peux te l'envoyer, j'étais sur le point de jeter la jaquette, mais avec ou sans image, je recommande encore une fois de lire ce livre.